L’usage des parcs selon les genres

Sophie Louargand, maître de conférences à l’Université Pierre Mendès France de Grenoble et chercheuse à l’UMR Pacte, est en train de réaliser un travail sur l’usage fait de cinq parcs de l’agglomération grenobloise, selon que l’on est une femme ou un homme.

Carte parcs Grenoble

Carte issue du document de présentation de Sophie Louargand

32% des femmes vont dans les parcs pour la détente et le contact de la nature, et 25% des hommes s’y rendent pour la pratique de loisirs ou d’un sport. Ses conclusions provisoires semblent s’orienter vers le fait qu’il existe une pratique mixte de ces espaces. Mais selon la chercheuse, il serait nécessaire de dépasser ce constat et d’observer en détail les résultats, qui traduisent d’autres phénomènes. L’usage des parcs est mixte, mais les pratiques sont relativement séparées et différenciées : 54% des femmes pratiquent les espaces de nature accompagnées ou pour des pratiques sociales, se disant ainsi plus sécurisées, contre seulement 36% des hommes. Certains lieux des parcs sont aussi exclusivement utilisés par les hommes, comme l’espace de pétanque. Les parcours sont donc différenciés, il existerait une stratégie d’évitement de certains lieux. La chercheuse en déduit qu’il ne faut pas se satisfaire des apparences premières, mais qu’un travail pédagogique pour un meilleur partage de l’espace pourrait être envisagé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s